eCGBoutique

À quoi s’engage le consommateur en versant un acompte ou des arrhes ?

Malgré leurs similitudes, il ne faut pas confondre acompte et arrhes.
Des arrhes et un acompte représentent des sommes versées en avance par le consommateur au moment d’un achat. Mais ces avances n’impliquent pas les mêmes engagements de la part du client :
– qu’est ce qu’un arrhes?
Selon la Loi relative à la consommation Loi n°2016‐412 du 15 juin 2016 de COTE D’IVOIRE
Art.65. Les arrhes sont des sommes versées par un client avant la livraison des biens ou avant l’achèvement d’une prestation de service. L’abandon des arrhes constitue l’abandon d’un contrat. Dans le cas d’une vente, l’acheteur se réserve ainsi le droit de ne pas donner suite ; auquel cas le vendeur conserve les arrhes en dédommagement.
qu’est ce qu’un acompte?
Art.66.‐ L’acompte est tout paiement partiel qui survient lors de la conclusion du contrat de vente ou après sa conclusion. C’est un engagement ferme et définitif.
– L’acheteur qui verse un acompte au vendeur s’engage fermement à acheter, c’est-à-dire à payer le prix. Les sommes versées au titre de l’acompte sont déduites du prix total de la marchandise ou du service. Le vendeur qui reçoit un acompte s’engage fermement à livrer le bien ou à fournir la prestation. En cas de versement d’un acompte, aucune des parties au contrat ne peut annuler la vente.

Facebook
Facebook